Partenariats

Inventiva annonce l’exercice par Boehringer Ingelheim de son option pour développer conjointement de nouveaux traitements contre la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI)

Inventiva annonce l’exercice par Boehringer Ingelheim de son option pour développer conjointement de nouveaux traitements contre la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI)

05 Septembre 2017

> L’exercice de cette option fait suite à la validation d’une nouvelle cible pour le traitement de la fibrose et déclenche le versement d’un paiement de 2,5 millions d’euros à Inventiva

> Selon les termes de l’accord, Inventiva pourra recevoir des subventions de recherche et des paiements d’étape pour un montant pouvant atteindre jusqu’à 170 millions d’euros et des redevances pour tout produit commercial issu de cette collaboration

Daix (France), le 5 septembre 2017 à 07h30 CEST – Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, annonce aujourd’hui l’exercice par Boehringer Ingelheim de son option dans le cadre de leur collaboration débutée en mai 2016. L’équipe de recherche conjointe a en effet validé une nouvelle cible pour le traitement de la fibrose et les données générées au cours du programme confirment son potentiel thérapeutique dans les pathologies fibrotiques. La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) a été sélectionnée comme première indication à poursuivre. L’exercice de cette option par Boehringer Ingelheim déclenche également le versement d’un paiement d’étape de 2,5 millions d’euros à Inventiva.

« Nous sommes très heureux de la décision de Boehringer Ingelheim, celle-ci confirmant les capacités de recherche d‘Inventiva dans la fibrose. Nous sommes impatients de développer cette nouvelle cible dans la fibrose pulmonaire idiopathique avec Boehringer Ingelheim, un partenaire disposant des moyens de développement et de commercialisation de thérapies innovantes pour les patients souffrant de pathologies fibrotiques telles que la fibrose pulmonaire idiopathique, » commente Pierre Broqua, co-fondateur et Directeur Scientifique d’Inventiva.

« Nous sommes heureux d’aller plus loin dans cette collaboration très productive et fortement interactive, qui combine les solides compétences et le savoir-faire d’Inventiva dans les domaines de la régulation de la transcription et des pathologies fibrotiques, avec l’expertise de Boehringer Ingelheim en matière de découverte et de développement de traitements contre les pathologies fibrotiques telles que la fibrose pulmonaire idiopathique, » ajoute Clive R. Wood, Ph.D., Senior Corporate Vice President Discovery Research chez Boehringer Ingelheim. « Cette collaboration avec Inventiva fait partie de la stratégie globale de recherche et développement mise en place par Boehringer Ingelheim dans le domaine des pathologies fibrotiques. »

En mai 2016, Inventiva et Boehringer Ingelheim ont conclu un partenariat de recherche et développement sur plusieurs années. Les termes de l’accord entre Inventiva et Boehringer Ingelheim prévoyaient de valider conjointement une nouvelle cible pouvant agir sur un mécanisme central de la maladie. Inventiva pourra recevoir des subventions de recherche et des paiements d’étape pour un montant total pouvant atteindre jusqu’à 170 millions d’euros et des redevances pour tout produit commercial issu de cette collaboration.

Inventiva utilisera sa plateforme de validation de cibles dans le domaine de la fibrose afin d’étudier le mécanisme d’action de la cible dans plusieurs organes et obtenir des données sur des cellules de patients atteints de FPI détenues en interne par Inventiva. Inventiva apportera également son expertise en matière de découverte de médicaments ainsi qu’une collection importante de petites molécules modulatrices de la cible. Le programme sera mené conjointement par les équipes d’Inventiva et de Boehringer Ingelheim, ce dernier étant seul responsable des phases de développement préclinique et clinique et de la phase de commercialisation des candidats cliniques.

À propos de la Fibrose Pulmonaire Idiopathique (FPI) :

La FPI est une maladie pulmonaire invalidante présentant un fort taux de mortalité1 et qui affecte près de 3 millions de personnes dans le monde2,3. La progression de la FPI, variable et imprévisible, peut conduire à un déclin graduel et irréversible de la fonction pulmonaire du patient1.

La FPI provoque la formation de tissu cicatriciel ou fibrose dans les poumons. L’épaississement et le raidissement progressif de la fibrose pulmonaire entrainent une difficulté respiratoire et donc une perte de la capacité des poumons à absorber et à transférer l’oxygène dans le flux sanguin, diminuant ainsi l’oxygénation des organes vitaux4. En conséquence, les patients atteints de FPI présentent une respiration courte, une toux non-productive et éprouvent des difficultés à participer à des activités physiques quotidiennes5.

1 Ley B., et al. Clinical course and prediction of survival in idiopathic pulmonary fibrosis. Am J Respir Crit Care Med. 2011 Feb 15;183(4):431-40. doi: 10.1164/rccm.201006-0894CI. Epub 2010 Oct 8.
2 Nalysnyk L., et al. Incidence and prevalence of idiopathic pulmonary fibrosis: review of the literature. Eur Respir Rev. 2012;21(126):355-361.
3 Data on file. Boehringer Ingelheim. Worldwide prevalence 2016.
4 NHLBI, NIH. What Is Idiopathic Pulmonary Fibrosis? Accessed at: www.nhlbi.nih.gov/health/health- topics/topics/ipf/ Accessed May 2016.
5 Pulmonary Fibrosis Foundation. Symptoms. Available at: http://www.pulmonaryfibrosis.org/life-with-pf/about-pf. Accessed May 2016.

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Boehringer Ingelheim et Inventiva signent un partenariat pour développer de nouveaux traitements exploratoires contre la fibrose pulmonaire idiopathique

Boehringer Ingelheim et Inventiva signent un partenariat pour développer de nouveaux traitements exploratoires contre la fibrose pulmonaire idiopathique

31 Mai 2016

> Nouvelle collaboration pour exploiter le potentiel thérapeutique d’une nouvelle cible prometteuse pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI)

> Jusqu’à 170 millions d’euros, hors redevances, à recevoir par Inventiva

Ingelheim, Allemagne, Daix, France, le 31 mai 2016 – Boehringer Ingelheim et Inventiva, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les fibroses, les cancers et les maladies orphelines, annoncent aujourd’hui la signature d’un nouvel accord de collaboration et de licence sur plusieurs années pour la recherche et la découverte de nouveaux médicaments.

Selon les termes de l’accord, les équipes de recherche d’Inventiva et de Boehringer Ingelheim valideront conjointement une nouvelle approche thérapeutique afin de découvrir de nouvelles molécules thérapeutiques pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et d’autres pathologies fibrotiques. Ce partenariat combinera le savoir-faire et les technologies propriétaires d’Inventiva dans les domaines de la régulation de la transcription et de la fibrose avec les compétences de Boehringer Ingelheim en matière de découverte de médicaments et de développement clinique de nouveaux composés thérapeutiques.

Cette nouvelle collaboration est un parfait exemple du renforcement croissant de l’innovation externe de Boehringer Ingelheim pour accroitre son portefeuille de produits en développement contre la FPI. Boehringer Ingelheim qui a développé avec succès nintédanib (OFEV®), une petite molécule inhibitrice de tyrosine kinase, approuvée et commercialisée mondialement pour le traitement de la FPI chez l’adulte, sera responsable du développement clinique et de la commercialisation de potentiels médicaments candidats issus de cette collaboration.

La FPI est une maladie pulmonaire invalidante présentant un haut taux de mortalité, qui affecte près de 3 millions de personnes dans le monde. Elle se caractérise par la formation chronique de tissu cicatriciel et le remodelage du tissu pulmonaire, conduisant à une détérioration progressive de la fonction pulmonaire. La FPI est la plus fréquente des pneumopathies interstitielles dans le monde et constitue un problème majeur de santé publique ; 70 à 80 % des patients décédant dans les 5 ans suivant leur diagnostic. Les causes de la FPI sont inconnues à ce jour, et malgré des progrès récents, les options thérapeutiques pour les patients restent encore limitées.

« Nous sommes honorés d’avoir conclu cet accord de collaboration avec Boehringer Ingelheim, dont les compétences en matière de recherche et développement dans le domaine de la fibrose, et particulièrement de la fibrose pulmonaire idiopathique, sont largement reconnues, » commente Pierre Broqua, Co-Fondateur et Directeur Scientifique d’Inventiva. « Parallèlement au développement de notre propre pipeline de produits, nous comptons poursuivre notre stratégie de partenariats avec les leaders de l’industrie pharmaceutique mondiale. Ce nouveau partenariat est une preuve supplémentaire de l’expertise d’Inventiva et contribue de nouveau à renforcer notre position d’acteur majeur et innovant dans le domaine de la fibrose. »

« Nous sommes très heureux d’avoir conclu ce partenariat et nous nous réjouissons de collaborer avec les équipes d’Inventiva pour développer cette nouvelle thérapie exploratoire de rupture contre la fibrose pulmonaire idiopathique, » conclut Clive Wood, Senior Corporate Vice President Discovery Research chez Boehringer Ingelheim.

« Nous sommes impressionnés par les compétences d’Inventiva en matière de recherche et de découverte de médicaments ainsi que par leurs connaissances approfondies du domaine. Nous sommes convaincus qu’en unissant nos forces avec celles d’Inventiva, nous découvrirons de nouveaux traitements très attendus par les patients. »

Inventiva recevra un paiement initial lors de la signature du partenariat et pourra aussi recevoir des subventions de recherche ainsi que des paiements d’étape en fonction de l’avancement des recherches, du développement, de l’atteinte d’étapes règlementaires et commerciales pour un montant total pouvant atteindre 170 millions d’euros. Inventiva pourra aussi recevoir des redevances à un taux variable sur les ventes des produits issus du partenariat. Les termes financiers complets n’ont pas été rendus public.

A propos de la Fibrose Pulmonaire Idiopathique :

La FPI est une maladie pulmonaire invalidante présentant un fort taux de mortalité,14 qui affecte près de 3 millions de personnes dans le monde.15, 16 La progression de la FPI, variable et imprévisible, peut conduire à un déclin graduel et irréversible de la fonction pulmonaire du patient.14

La FPI provoque la formation de tissu cicatriciel ou fibrose dans les poumons. L’épaississement et le raidissement progressif de la fibrose pulmonaire entrainent une difficulté respiratoire et donc une perte de la capacité des poumons à absorber et à transférer l’oxygène dans le flux sanguin, diminuant ainsi l’oxygénation des organes vitaux. 17 En conséquence, les patients atteints de FPI présentent une respiration courte, une toux non-productive et éprouvent des difficultés à participer à des activités physiques quotidiennes.18

A propos d’OFEV® (nintédanib) :

OFEV® est une petite molécule inhibitrice de tyrosine kinase développée par les équipes de recherche de Boehringer-Ingelheim et indiquée dans le traitement de la FPI chez l’adulte.1 En 2015, OFEV® a été inclue dans la mise à jour des directives internationales de traitement pour la FPI.2

OFEV® ralentit la progression de la maladie et conduit à une réduction d’environ 50% du déclin de la fonction pulmonaire sur un large spectre de patients atteints de FPI.1, 3-9 Ces résultats incluent les patients au premier stade de la maladie (détérioration minimale de la capacité pulmonaire, CVF attendue >90% ),6 ceux présentant un tissu cicatriciel limité (absence d’alvéole) après un examen par tomographie axiale à haute résolution calculée par ordinateur (HRCT)5 et ceux présentant un emphysème.4 OFEV® présente des effets secondaires limités, l’incident le plus couramment reporté étant la diarrhée.3

Il a été démontré que les récepteurs de facteurs de croissance ciblés par OFEV® étaient impliqués dans les mécanismes provoquant la FPI.1, 10 OFEV® inhibe plus spécifiquement le récepteur du facteur de croissance dérivé des plaquettes (PDGFR), le récepteur du facteur de croissance des fibroblastes (FGFR) et le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR).10-12 Ainsi, OFEV® réduirait théoriquement la progression de la maladie dans la FPI et le déclin de la fonction pulmonaire en bloquant les voies de signalement impliquées dans les processus fibrotiques.11-13

A propos de Boehringer Ingelheim

Boehringer Ingelheim, groupe pharmaceutique, dont le siège se situe à Ingelheim en Allemagne, figure parmi les 20 premières entreprises du médicament au monde. Nous sommes présents dans le monde entier grâce à 145 filiales et environ 47 500 collaborateurs. Depuis 1885, notre entreprise indépendante, à capitaux privés, s’est engagée dans la R&D, la fabrication et la commercialisation de nouveaux traitements d’intérêt thérapeutique majeur, à usage humain et vétérinaire.

Partager des valeurs de responsabilité sociale fait partie intégrante de la culture d’entreprise. Etre engagé mondialement dans des projets sociétaux comme celui de « Making More Health », rester attentif à ses collaborateurs, sont les engagements de Boehringer Ingelheim. Respect et égalité des chances, juste équilibre entre vie professionnelle et vie privée sont le socle d’une coopération mutuelle. Environnement et développement durable sont toujours au cœur des engagements de l’entreprise.

En 2015, Boehringer Ingelheim a enregistré un chiffre d’affaires net de 14,8 milliards d’euros et a consacré 20,3 % du chiffre d’affaires net à la R&D.

Vous trouverez des informations complémentaires concernant Boehringer Ingelheim à l’adresse : www.boehringer-ingelheim.com.

  1. OFEV® Summary of Product Characteristics. Boehringer Ingelheim International GmbH. January 2016.
  2. Raghu G, et al. An Official ATS/ERS/JRS/ALAT Clinical Practice Guidelines: Treatment of Idiopathic Pulmonary Fibrosis: Executive Summary. American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine Volume 192 (2)238 – 248, July 2015.
  3. Richeldi L, du Bois RM, Raghu G, et al. for the INPULSIS® Trial Investigators. Efficacy and safety of nintedanib in idiopathic pulmonary fibrosis. N Engl J Med. 2014;380(22):2071-2082
  4. Cottin V, Taniguchi H, Richeldi L, et al. Effect of baseline emphysema on reduction in FVC decline with nintedanib in the INPULSIS® trials. Abstract presented at the 18th International Colloquium on Lung and Airway Fibrosis; Mont Tremblant, Canada, September 20-24, 2014. Available at: http://iclaf.com/conference/index.php/2014/ICLAF/paper/view/151. Accessed May 2016.
  5. Raghu G, Wells A, Nicholson AG, et al. Consistent effect of nintedanib on decline in FVC in patients across subgroups based on HRCT diagnostic criteria: results from the INPULSIS® trials in IPF. Poster presentedat the 110th American Thoracic Society Conference; Denver, Colorado, May 15–20, 2015.
  6. Kolb M, Richeldi L, Kimura T, Stowasser S, Hallmann C, du Bois RM. Effect of baseline FVC on decline in lung function with nintedanib in patients with IPF: results from the INPULSIS® trials. Poster presented atthe 110th American Thoracic Society Conference; Denver, Colorado, May 15–20, 2015.
  7. Costabel U, Inoue Y, Richeldi L, et al. Efficacy of nintedanib in idiopathic pulmonary fibrosis across pre-specified subgroups in INPULSIS®. AM J Respir Crit Care Med. 2015: doi:
  8. 1164/rccm.201503-05620C.
  9. Keating GM. Nintedanib: A Review of Its Use in Patients with Idiopathic Pulmonary Fibrosis. Drugs. 2015Jul;75(10):1131-40. doi: 10.1007/s40265-015-0418-6.
  10. Hilberg F, et al. BIBF 1120: triple angiokinase inhibitor with sustained receptor blockade and goodantitumor efficacy. Cancer Res. 2008;68:4774-4782.
  11. Richeldi L., et al. Efficacy of a tyrosine kinase inhibitor in idiopathic pulmonary fibrosis. N Engl J Med.2011 Sep 22;365(12):1079-87. doi: 10.1056/NEJMoa1103690.
  12. Selman M, et al. Idiopathic pulmonary fibrosis: prevailing and evolving hypotheses about itspathogenesis and implications for therapy. Ann Intern Med. 2001;134:136-51.
  13. WollinL,etal.AntifibroticandAnti-inflammatoryActivityoftheTyrosineKinaseInhibitorNintedanibinExperimental Models of Lung Fibrosis. J Pharmacol Exp Ther. 2014;349:209–220.
  14. Ley B., et al. Clinical course and prediction of survival in idiopathic pulmonary fibrosis. Am J Respir CritCare Med. 2011 Feb 15;183(4):431-40. doi: 10.1164/rccm.201006-0894CI. Epub 2010 Oct 8.
  15. Nalysnyk L., et al. Incidence and prevalence of idiopathic pulmonary fibrosis: review of the literature.Eur Respir Rev. 2012;21(126):355-361.
  16. Dataonfile.BoehringerIngelheim.Worldwideprevalence2016.
  17. NHLBI, NIH. What Is Idiopathic Pulmonary Fibrosis? Accessed at: www.nhlbi.nih.gov/health/health-topics/topics/ipf/ Accessed May 2016.
  18. Pulmonary Fibrosis Foundation. Symptoms. Available at: http://www.pulmonaryfibrosis.org/life-with- pf/about-pf. Accessed May 2016.

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.