Nos partenaires

Français

La mise en place de partenariats de découverte de nouveaux médicaments visant à délivrer des candidats cliniques est au cœur de la stratégie d’Inventiva. Ces partenariats peuvent être basés sur nos programmes internes ainsi que sur les cibles propriétaires de nos partenaires. 

Collaboration Abbvie

Abbvie

Nous avons établi une collaboration pluriannuelle de découverte de nouveaux médicaments avec Abbvie dans laquelle Inventiva met à disposition ses compétences en matière de découverte et sa plateforme technologique pour :
  • Délivrer un candidat IND sur une cible confidentielle
  • Valider et fournir des leads pour des cibles intéressant notre partenaire
Cette collaboration permet à Inventiva de générer du revenu, de recevoir des paiements en fonction de l’atteinte de certains jalons et des redevances sur les ventes.
 

Collaboration Boehringer Ingelheim

 

Nous avons établi une collaboration pluriannuelle de découverte de nouveaux médicaments avec Boehringer Ingelheim pour valider conjointement une nouvelle approche thérapeutique afin de découvrir de nouvelles molécules thérapeutiques pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et d’autres pathologies fibrotiques.

Cette collaboration permet à Inventiva de générer du revenu, de recevoir des paiements en fonction de l’atteinte de certains jalons et des redevances sur les ventes.

Presse

Collaboration Institut Curie

Institut Curie

Depuis septembre 2014, nous collaborons avec l’Institut Curie sur le projet Epicure avec le soutien financier de l’Agence Nationale pour la Recherche(ANR). Le projet Epicure se concentre sur deux nouvelles cibles épigénétiques impliquées dans l’immuno-modulation.Epicure vise à confirmer le potentiel thérapeutique de ces deux cibles dans le traitement de cancers tels que le cancer du sein, le cancer de l’ovaire et le mélanome, ainsi que certaines maladies respiratoires. Il vise également à identifier certaines molécules capables de réguler l’activité des cibles et par conséquent susceptibles de devenir des médicaments actifs dans le traitement de ces maladies. Le financement fourni par l’ANR couvre une durée de quatre ans. 

Presse