IVA337

Français

Maladies ciblées

Stéatose Hépatique Non Alcoolique(NASH)

La stéatose hépatique non alcoolique (NASH), une forme sévère et chronique de stéatopathie hépatique non alcoolique, est l’une des causes principales des transplantations du foie. La NASH augmente de 5 à 10 fois le risque de mortalité lié aux maladies hépatiques et il est prévu qu’en 2020 cette maladie soit la cause principale des transplantations du foie.

Il n’existe pas de traitements pharmaceutiques approuvés dans la NASH. Les options thérapeutiques se limitent aux changements de style de vie, à la perte de poids et à la thérapie physique comme la chirurgie bariatrique. Le fort besoin médical, la croissance du nombre de patients(il est estimé que le nombre de patients atteints de NASH soit déjà aux Etats-Unis supérieur à 30 millions dont plus de 14 millionsà un stade fibrotique de la maladie) et le potentiel commercial du marché, font de dette indication une réelle opportunité pour le développement d’un nouveau médicament. 

Sclérodermie systémique

La sclérodermie systémique (SSc) est une maladie rare, complexe et affectant plusieurs organes, qui atteint le système immunitaire, le système micro-vasculaire et le tissu conjonctif.  Cette maladie atteint principalement la peau mais également le poumon, le cœur, le tractus gastro-intestinal et les reins. En raison des défaillances organiques progressives, la sclérodermie systémique est une maladie grave et mortelle dont le  taux de mortalité  est élevé.

La visibilité clinique de l’affection cutanée est à l’origine de son appellation initiale de « sclérodermie », du grec skleros (dur ou endurci) et derme (peau). La reconnaissance de deux signes cliniques de la sclérodermie a conduit à sa classification en deux sous-types, appelés respectivement sclérodermie systémique limitée et diffuse. Les deux formes de SSc entrainent de graves conséquences physiques, psychosociales et mortelles pour les patients.

A ce jour, seuls des médicamentssymptomatiques aux effets thérapeutiques limités sont disponibles pour atténuer ou retarder ce processus dévastateur. En agissant sur plusieurs composants de la fibrose et sur plusieurs organes, IVA337 pourrait proposer aux patients atteints deSSc un traitement curatif susceptible de révolutionner lesopportunités thérapeutiques symptomatiques actuelles.

IVA337 s’est vu attribuer le statut de médicament orphelin par l’EMA et la FDA dans cette indicationet le plan de développement clinique a été validé par l’EMA. 

Faits marquants à propos du produit 

IVA337 est une nouvelle entité chimique qui active les trois isoformes PPAR (peroxisomeproliferator-activatedreceptor) : α, δ et γ. Le produit a démontré une bonne tolérance, sécurité et efficacité dans des études de phase I et de phase II, chezenviron 100 volontaires sains et 60 patients atteints du diabète de type 2.

Les propriétés anti-fibrotiques de IVA337ont été démontrées dans plusieurs études in vitro et in vivo, où  IVA337 a permis dans le foie et la peau la régression d’une fibrose établie et en a empêchéle développement. IVA337 a également démontré des activités anti-fibrotiques dans des modèles de références du poumon et du rein. Sur la base de ces résultats, Inventiva a décidé de se focaliser sur la fibrose du foie et de la peau, deux organes où les résultats démontrent une efficacitéprophylactique et curative et de sélectionner deux indications pour leur fort besoin médical: la NASH et la SSc.  

IVA337 bénéficie également d’une forte exclusivité sur le marché grâce à la propriété intellectuelle  approuvée dans la plupart des pays du monde, notamment en Europe, aux Etats-Unis, au Japon et en Chine. 

Deux études de phase IIb (NATIVE: Nash trial to validate IVA337 efficacy et FASST: For a systemic sclerosis treatment) sont en cours.