Présentations scientifiques

Inventiva annonce la présentation d’un poster sur son programme d’inhibiteurs YAP/TEAD lors du symposium de l’EORTC-NCI-AACR à Dublin

Inventiva annonce la présentation d’un poster sur son programme d’inhibiteurs YAP/TEAD lors du symposium de l’EORTC-NCI-AACR à Dublin

07 Novembre 2018

Des résultats récents mettent en évidence le potentiel de petites molécules par voie orale en cours de développement pré-clinique par Inventiva, ciblant la voie YAP/TEAD comme thérapie potentielle pour le traitement du mésothéliome et du cancer du poumon non à petites cellules

Daix (France), le 7 novembre 2018 – Inventiva S.A. (« Inventiva » ou la « Société »), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), annonce aujourd’hui qu’elle présentera un poster sur son programme pré-clinique YAP/TEAD lors du prochain événement « EORTC-NCI-AACR Molecular Targets and Therapeutics Symposium » qui se tiendra du 13 au 16 novembre 2018 à Dublin en Irlande.

Le poster, intitulé « Discovery of promising anti-cancer drug combination using YAP/TEAD inhibitors with standard of care treatment in mesothelioma and NSCLC cells »;, illustre certaines des données récentes observées par Inventiva lors d’études pré-cliniques, selon lesquelles les molécules inhibitrices de YAP/TEAD – en cours d’évaluation par la Société – pourraient potentiellement être utilisées pour le traitement du mésothéliome, du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et d’autres cancers.

L’approche YAP/TEAD d’Inventiva vise à perturber la formation du complexe transcriptionnel associant YAP et TEAD, qui sont considérés comme des acteurs clés dans les processus d’oncogenèse et de fibrogenèse.

Inventiva a observé que ses molécules phares inhibitrices de YAP/TEAD ont empêché la formation du complexe transcriptionnel YAP/TEAD in vitro ;en entrainant une diminution de l’expression des gènes cibles de YAP/TEAD, associé à des effets antiprolifératifs sur des lignées de cellules cancéreuses dont la prolifération est contrôlée par la voie de signalisation Hippo. La Société a également observé dans des modèles murins de xénogreffes et de xénogreffes dérivées de patients (PDX), que ses molécules inhibitrices de YAP/TEAD démontrent de l’efficacité en monothérapie ou en association avec le traitement de référence.

Au regard de ces résultats prometteurs, la Société prévoit de terminer les études toxicologiques nécessaires pour pouvoir passer son programme YAP/TEAD au développement clinique de Phase I/II en 2019.

« Nous avons fait des progrès significatifs dans la compréhension de la voie de signalisation Hippo, qui offre un potentiel intéressant pour le traitement de cancers rares ou répandus;, » déclare Pierre Broqua, Directeur Scientifique et Cofondateur d’Inventiva. « Nous avons observé que nos petites molécules brevetées ont fait preuve d’efficacité à la fois en monothérapie et en association avec le traitement de référence dans les modèles précliniques. Par ailleurs, les molécules qui inhibent l’interaction YAP/TEAD ont déjà montré qu’elles étaient potentiellement capables de surmonter les mécanismes de résistance aux médicaments et d’échappement tumoral, ce qui rend cette voie particulièrement intéressante. Notre programme avance bien et nous sommes impatients de le voir passer aux études qui permettront de déposer une demande d’IND (Investigational New Drug). »

Informations concernant la présentation:

Titre du poster:Discovery of promising anti-cancer drug combination using YAP-TEAD inhibitors with standard of care treatment in mesothelioma and NSCLC cells;”
Titre de la séance: Drug Resistance and Modifiers
Date: Vendredi 16 Novembre 2018
Heure: 10h à 14h
Lieu: The Convention Centre, Spencer Dock, North Wall Quay, Dublin, Irlande

À propos du symposium de l’EORTC-NCI-AACR

Organisé par l’EORTC (European Organization for Research and Treatment of Cancer), le NCI (National Cancer Institute) et l’AARC (American Association for Cancer Research), le 30ème symposium de l’EORTC-NCI-AACR 2018 rassemble des universitaires, des scientifiques et des représentants de l’industrie pour discuter des dernières avancées en matière de développement de médicaments, de sélection des cibles, et de l’impact des nouvelles découvertes en biologie moléculaire.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Inventiva annonce la présentation de deux posters lors de la conférence de l’ «American College of Rheumatology »

Inventiva annonce la présentation de deux posters lors de la conférence de l’ «American College of Rheumatology »

10 Octobre 2018

Ces posters présenteront l’effet antifibrotique du lanifibranor et l’altération de la voie PPAR dans un modèle murin de la sclérodermie systémique (SSc)

Daix (France), le 10 octobre 2018 – Inventiva S.A. (Inventiva » ou la « Société »), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), annonce aujourd’hui que deux abstracts sur l’effet antifibrotique du lanifibranor et sur l’altération de la voie PPAR dans un modèle murin de sclérodermie systémique seront présentés lors de la prochaine conférence de l’ACR (American College of Rheumatology) qui se tiendra du 19 au 24 octobre 2018 à Chicago, dans l’Illinois. Ces deux posters ont été préparés dans le cadre du développement du lanifibranor comme traitement de la SSc dont les résultats de l’étude de phase IIb FASST (For a Systemic Sclerosis Treatment) sont attendus pour début 2019.

Le premier abstract, intitulé « In vivo assessment of lung fibrosis’ prevention using the pan-PPAR agonist lanifibranor in the TβRIIΔk-fib ;(Modèle transgénique murin de sclérodermie) mouse model of systemic sclerosis »;, montre l’impact du lanifibranor d’Inventiva dans le traitement de la fibrose pulmonaire dans un modèle murin de la SSc. Dans ce modèle, les souris transgéniques (TG) sont atteintes d’une fibrose pulmonaire plus sévère et persistante comparée à des souris contrôles. Le traitement au lanifibranor produit une protection importante contre la fibrose pulmonaire en comparaison au groupe de contrôle. Ces résultats renforcent ainsi la justification des études avec le lanifibranor dans la SSc, particulièrement chez les patients atteints de fibrose pulmonaire.

Le deuxième abstract, intitulé « Evidence for Altered Peroxisome Proliferator Activated Receptor (PPAR) Pathway Activity in a Transgenic Mouse Model of Scleroderma (TβRIIΔk-fib): Analysis of Mouse Skin, Lung and Explanted Cells »;, examine les évidences d’une perturbation de la voie PPAR sur des tissus entiers ou sur des cellules explantées de souris transgéniques adultes ou néonatales TβRIIΔk-fib ;TG, comparées à des souris contrôles (non transgénique). Les résultats suggèrent que la voie PPAR est dérégulée chez les souris TG.

Pierre Broqua, Directeur Scientifique et Co-Fondateur d’Inventiva, commente : « Les données qui seront présentées lors de la conférence de l’ACR renforcent notre confiance dans le potentiel de notre produit phare lanifibranor, avec lequel nous pensons pouvoir répondre à d’importants besoins médicaux non satisfaits dans le traitement de la NASH et de la SSc;. Nous évaluons actuellement le lanifibranor dans deux études cliniques distinctes de Phase IIb dans la NASH et la SSc, et prévoyons de présenter les premiers résultats de l’étude dans la SSc début 2019;. »

Les détails de l’événement pour les présentations sont les suivants :

Titres des posters :
« In vivo assessment of lung fibrosis’ prevention using the pan-PPAR agonist lanifibranor in the Tβriiδk-Fib mouse model of systemic sclerosis »

« Evidence for Altered Peroxisome Proliferator Activated Receptor (PPAR) Pathway Activity in a Transgenic Mouse Model of Scleroderma (TβRIIΔk-fib): Analysis of Mouse Skin, Lung and Explanted Cells »

Titre de la séance : Systemic Sclerosis and Related Disorders – Basic Science Poster I & Poster II
Date : Dimanche 21 octobre et lundi 22 octobre 2018
Heure : 9h00 – 11h00 (CST)
Lieu : Séances de posters A et B du congrès de l’ACR

A propos du lanifibranor

Lanifibranor est un modulateur panPPAR de nouvelle génération, conçu comme un agoniste activant de façon modérée et équilibrée les PPAR α, γ et δ. Ce profil unique a été recherché pour obtenir une marge thérapeutique optimale offrant à la fois une bonne efficacité antifibrotique et une bonne tolérance. Lanifibranor fait actuellement l’objet de deux études cliniques de Phase IIb en parallèle dans la NASH et dans la SSC, ainsi que d’une étude de Phase II chez les patients diabétiques atteints d’hépatopathie grasse non alcoolique (NAFLD).

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Inventiva présentera les derniers résultats de son programme RORγ lors de la 256ème réunion nationale de l’American Chemical Society

Inventiva présentera les derniers résultats de son programme RORγ lors de la 256ème réunion nationale de l’American Chemical Society

01 Août 2018

Découverte d’une nouvelle série de quinolinesulphonamides comme puissants agonistes inverses de RORγ actifs par voie orale

Daix (France), le 1er août 2018 – Inventiva S.A. (« Inventiva » ou la « Société »), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), annonce aujourd’hui que Dominique Potin, Scientifique Principal en Chimie Médicinale chez Inventiva, donnera une présentation sur le programme RORγ de la Société, intitulée « Discovery of novel quinoline sulfonamide derivatives as potent, selective and orally active RORγ inverse agonists »;, lors de la 256ème réunion nationale de l’American Chemical Society qui se tiendra du 19 au 23 août 2018 au Boston Convention & Exhibition Center (BCEC) à Boston dans le Massachusetts.

Le Dr Potin présentera les résultats d’un criblage à haut débit de la chimiothèque de 248.000 mole?cules d’Inventiva à l’aide d’un test de transactivation par GAL4, qui a abouti à la découverte d’une nouvelle série de quinolinesulphonamides comme puissants agonistes inverses de RORγ actifs par voie orale. Le Dr Potin détaillera la synthèse, les relations entre la structure et l’activité (RSA) et l’activité biologique de ces dérivés.

Inventiva et AbbVie, société biopharmaceutique de recherche et développement mondiale, ont conclu un accord portant sur la découverte et le développement d’agonistes inverses de RORγ, ce qui a conduit au développement de plusieurs inhibiteurs de RORγ, dotés d’une activité in vivo à la fois dans un modèle mécanistique d’engagement de la cible et dans des modèles de maladies. Les études de toxicité conformes aux BPL sur le composé le plus avancé, ABBV-157, ont mis en évidence un bon profil de sécurité, et le composé a été sélectionné pour passer aux études cliniques de Phase I. Selon les termes de cet accord, Inventiva est éligible à recevoir des subventions de recherche et des paiements d’étapes ainsi qu’à des redevances sur les ventes.

Le Dr Potin a déclaré : « Depuis quelques années, le ciblage de la voie de l’interleukine IL-17 est apparu comme une approche très intéressante pour le traitement de maladies immuno-inflammatoires. Des anticorps IL-17, tels que le secukinumab, ont validé l’intérêt de l’inhibition de la sécrétion d’IL-17 pour de tels traitements. Le récepteur nucléaire RORγt est un acteur majeur de la régulation de l’IL-17. En effet, il joue un rôle essentiel dans la différentiation et le développement des lymphocytes Th17 qui secrètent l’IL-17A ainsi que d’autres cytokines pro- inflammatoires, telles qu’IL-17F et IL-22. Des petites molécules inhibitrices de RORγt pourraient être utiles pour le traitement de diverses maladies, telles que le psoriasis ou les maladies intestinales inflammatoires. »

Les détails de la présentation sont les suivants :

Titre de la présentation : « Discovery of novel quinoline sulfonamide derivatives as potent, selective and orally active RORy inverse agonists »
Conférencier : Dr Dominique Potin, Scientifique Principal en Chimie Médicinale chez Inventiva
Titre de la session : General Oral Session
Date : 19 août 2018
Heure : 09h30 (heure de l’Est, États-Unis)
Lieu : Salle 210A, MEDI 10, Boston Convention & Exhibition Center (BCEC)

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Inventiva annonce une presentation par affiche concernant un biomarquer prometteur dans la MPS VI lors du 15ème « International Symposium on MPS and Related Diseases »

Inventiva annonce une presentation par affiche concernant un biomarquer prometteur dans la MPS VI lors du 15ème « International Symposium on MPS and Related Diseases »

26 Juillet 2018

L’étude concernée démontre une méthode quantative rigoureuse pour mesurer les taux de GAG dans les leucocytes, permettant l’identification d’un biomarqueur fiable dans la MPS VI

Daix (France), 26 Juillet, 2018 – Inventiva S.A. (« Inventiva » ou la « Société »), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), annonce aujourd’hui qu’une présentation par affiche, intitulée « Intracellular GAG Level in Leukocytes is a Promising Pharmacodynamic Biomarker for MPS VI », sera presentée par le Dr Paul R. Harmatz du UCSF Benioff Children’s Hospital Oakland lors du 15ème « International Symposium on MPS and Related Diseases » qui se tiendra du 2 au 4 août 2018 au Sheraton San Diego Hotel & Marina, San Diego, Californie.

Le Dr. Harmatz a déclaré: « Le fait de mesurer les taux de glycosaminoglycane (GAG) intracellulaires dans les leucocytes pourrait offrir des marqueurs de subtitution pertinents, pouvant être utilisés dans des essais cliniques et le suivi des patients atteints de MPS VI. Les patients MPS VI traités par thérapie enzymatique substitutive (TES) présentent des taux élevés de chondroçtine sulfate (CS) dans leurs leucocytes comparés aux volontaires sains du même age. Il est important d’établir un biomarqueur fiable pour cette population de patients dans le développement de thérapies potentielles telles que odiparcil, un traitement oral GAG d’Inventiva, qui est actuellement en phase d’essais cliniques. »

Les details de la presentation sont les suivants :

Titre de l’affiche : « Intracellular GAG Level in Leukocytes is a Promising Pharmacodynamic Biomarker for MPS VI » (#024)
Présentateur : Dr. Paul Harmatz du UCSF Benioff Children’s Hospital Oakland
Date : 3 août 2018
Horaire : 17h30 – 19h00 (heure du Pacifique)
Lieu : Salle Nautilus, Sheraton San Diego Hotel & Marina

A propos du « International Symposium on MPS and Related Diseases »

Le « International Symposium on MPS and Related Diseases  », qui se tient cette année à San Diego, en Californie, offre une opportunité importante pour la communauté MPS et maladies connexes de partager et d’échanger de nouvelles informations ainsi que d’en apprendre davantage sur les nouvelles découvertes scientifiques et médicales et de développer des stratégies adaptées. Pour plus de renseignements, consultez le site : www.mps2018.com

A propos d’odiparcil

Odiparcil est le premier traitement en cours de développement pour la MPS VI depuis plus de dix ans. Le traitement de référence actuel est la TES, qui nécessite des perfusions hebdomadaires. Un traitement administré par voie orale, tel qu’odiparcil, améliorerait grandement la qualité de vie des patients. De plus, grâce à sa distribution optimale dans l’organisme, odiparcil s’est montré efficace dans des tissus et des organes sur lesquels la TES actuelle est inefficace. Inventiva estime qu’odiparcil pourrait significativement améliorer la vie des patients atteints de MPS VI et devenir le nouveau traitement de référence. Le 30 décembre 2017, le premier patient a été inclus dans l’étude de Phase IIa iMProveS (improve MPS treatment) menée avec odiparcil chez des patients atteints de MPS VI. Les résultats de cette étude sont attendus au cours du premier semestre 2019. Odiparcil a reçu le statut de médicament orphelin pour le traitement de la MPS VI aux États-Unis et en Europe.

À propos de la MPS VI

La MPS VI est une maladie dégénérative génétique rare qui touche les enfants. Elle se caractérise par une anomalie fonctionnelle de l’enzyme N-acétylgalactosamine-4-sulfatase (arylsulfatase B ; ASB) entraînant l’accumulation de dermatane sulfate et de chondroçtine sulfate dans les cellules, les tissus et les organes. Les patients présentent une petite taille, une opacification de la cornée, une perte de l’audition, une dysostose multiple, une hépatosplénomégalie, une valvulopathie et une fonction pulmonaire réduite. Comme pour d’autres MPS, l’âge d’apparition, la vitesse de progression et l’étendue de la maladie peuvent varier d’un patient à l’autre. En l’absence de traitement, l’espérance de vie des patients atteints de MPS VI est d’environ 20 ans pour les patients présentant les formes sévères de la maladie et davantage pour les patients souffrant des formes les moins sévères. La prévalence de la MPS VI est estimée à 1 cas sur 225 000 naissances vivantes mais elle varie selon les pays. Il n’existe pas de traitement curatif contre la MPS VI et les options thérapeutiques actuelles, telles que la TES ou la greffe de cellules souches hématopoçétiques (CSH), ne permettent pas de répondre aux besoins médicaux importants des patients.

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Inventiva présentera des données in vivo sur odiparcil lors du 14ème WORLDSymposium™

Inventiva présentera des données in vivo sur odiparcil lors du 14ème WORLDSymposium™

31 Janvier 2018

Des données confirment son potentiel de premier traitement par voie orale pour la MPS VI

Daix (France), le 31 janvier 2018 – Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, annonce aujourd’hui que le Dr Eugeni V. Entchev, Responsable du programme préclinique pharmacologique d’odiparcil chez Inventiva, réalisera une présentation intitulée « Odiparcil est un traitement de réduction de substrat prometteur dans un modèle murin de la MPS VI » lors du 14ème WORLDSymposium;™ le 7 février 2018 à San Diego en Californie.

Après une présentation initiale réalisée lors de la conférence nationale de la MPS Society en juillet 2017, au cours d’une session à huis clos, cet exposé sera la première présentation publique des données générées dans un modèle génétique murin de la mucopolysaccharidose de type VI (maladie de Maroteaux-Lamy) après une période de traitement de six mois avec deux doses d’odiparcil. Ces données démontrent qu’odiparcil a réduit l’accumulation de GAG (glycosaminoglycane(s)) au niveau du foie, des reins, de la rate, du cœur, des yeux et de la peau des animaux malades. Par ailleurs, odiparcil a aussi restauré la structure cornéenne des yeux et à réduit l’épaississement des cartilages au niveau de la trachée et des plaques de croissance fémorale. Ces résultats clés suggèrent qu’odiparcil pourrait traiter les conséquences cliniques de la MPS VI observées au niveau des yeux et des cartilages. Enfin, odiparcil a aussi amélioré la mobilité des animaux malades.

Titre de la présentation : « Odiparcil est un traitement de réduction de substrat prometteur dans un modèle murin de la MPS VI »
Conférencier : Dr Eugeni V. Entchev, Responsable du programme préclinique pharmacologique d’odiparcil, Inventiva
Session : Recherche translationnelle I
Date/Heure : Mercredi 7 février à 10h45 heure du Pacifique (PT)
Lieu : Manchester Grand Hyatt, 1 Market Place, San Diego, Californie, États-Unis

À propos du WORLDSymposium™

Le WORLDSymposium;™ est une des principales conférences de recherche annuelles consacrée aux maladies lysosomales. Depuis 2002, la réunion W.O.R.L.D. (We’re Organizing Research on Lysosomal Diseases) s’est transformée en une conférence de recherche internationale attirant plus de 1600 participants venus de plus de 50 pays dans le monde.

À propos d’odiparcil

Odiparcil est le premier nouveau traitement en cours de développement pour la MPS VI depuis plus de dix ans. Le traitement de référence actuel est la thérapie enzymatique substitutive (TES) (Enzyme Replacement Therapy;, ERT), qui nécessite des perfusions hebdomadaires. Un traitement administré par voie orale, tel qu’odiparcil, améliorerait grandement la qualité de vie des patients. Les données générées par le modèle murin de MPS VI démontrent surtout qu’odiparcil pourrait traiter les manifestations cliniques associées à l’accumulation de GAG dans les tissus et les organes lorsque la TES n’est pas efficace. Odiparcil se distribue largement dans l’organisme, même dans les tissus faiblement vascularisés, tels que les cartilages, ou les tissus protégés par une barrière, tels que les yeux. Inventiva estime qu’odiparcil pourrait significativement améliorer la vie des patients atteints de MPS VI et devenir le nouveau traitement de référence. Le 30 décembre 2017, le premier patient a été inclus dans l’étude de Phase IIa iMProveS (improve MPS treatment;, améliorer le traitement de la MPS) menée avec odiparcil chez des patients atteints de MPS VI. Les résultats de cette étude sont attendus au cours du premier semestre 2019. Odiparcil a reçu le statut de médicament orphelin pour le traitement de la MPS VI aux États-Unis et en Europe.

À propos de la MPS VI

La MPS VI est une maladie dégénérative génétique rare qui touche les enfants. Elle se caractérise par une anomalie fonctionnelle de l’enzyme N-acétylgalactosamine-4-sulfatase (arylsulfatase B ; ASB) entraînant l’accumulation de dermatane sulfate et de chondroçtine sulfate dans les cellules, les tissus et les organes. Les patients présentent une petite taille, une opacification de la cornée, une perte de l’audition, une dysostose multiple, une hépatosplénomégalie, une valvulopathie et une fonction pulmonaire réduite. Comme pour d’autres MPS, l’âge d’apparition, la vitesse de progression et l’étendue de la maladie peuvent varier d’un patient à l’autre. En l’absence de traitement, l’espérance de vie des patients atteints de MPS VI est d’environ 20 ans pour les patients présentant les formes sévères de la maladie et davantage pour les patients souffrant des formes les moins sévères. La prévalence de la MPS VI est estimée à 1 cas sur 225 000 naissances vivantes mais elle varie selon les pays. Il n’existe pas de traitement curatif contre la MPS VI et les options thérapeutiques actuelles, telles que la TES ou la greffe de cellules souches hématopoçétiques (CSH), ne permettent pas de répondre aux besoins médicaux importants des patients.

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Inventiva présentera de nouveaux résultats sur IVA337 lors du 15ème congrès scientifique International Workshop on Scleroderma Research à Pittsburgh aux Etats-Unis

Inventiva présentera de nouveaux résultats sur IVA337 lors du 15ème congrès scientifique International Workshop on Scleroderma Research à Pittsburgh aux Etats-Unis

27 Juillet 2017

> L’abstract sur IVA337 sélectionné parmi les meilleurs articles du congrès

> IVA337 préserve la fonction pulmonaire et confirme son potentiel comme traitement curatif de la sclérodermie systémique (SSc) grâce à son action sur plusieurs composantes de la fibrose

Daix (France), 27 juillet 2017 à 17h45 CEST – Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, annonce aujourd’hui que l’abstract intitulé « PAN-PPAR Agonist IVA337 is Effective in the Prevention of Experimental Lung Fibrosis and Pulmonary Hypertension  » a été sélectionné parmi les meilleurs articles présentés au 15e International Workshop on Scleroderma Research ;qui se tiendra du 5 au 9 août 2017 à l’Université de Pittsburgh en Pennsylvanie (États- Unis). Ce congrès scientifique biennal de 4 jours est centré sur la médecine translationnelle liée à la sclérodermie systémique (SSc).

« L’article présente de nouveaux résultats confirmant le large spectre anti-fibrotique d’IVA337, particulièrement au niveau des organes touchés par la sclérodermie systémique, » déclare le Pr Yannick Allanore, Professeur de Rhumatologie à l’hôpital Cochin de Paris, investigateur principal et Président de l’European Scleroderma Trials and Research group.« La préservation de la fonction pulmonaire est remarquable et suggère qu’IVA337 pourrait répondre à un important besoin médical non satisfait chez les patients souffrant de sclérodermie systémique. »

« Nous sommes très heureux d’avoir été sélectionnés parmi les meilleurs articles présentés dans le cadre du congrès sur la sclérodermie systémique, » ajoute le Dr Pierre Broqua, co-fondateur et Directeur Scientifique d’Inventiva. « Ce congrès attire des leaders de la médecine translationnelle et nous nous réjouissons de voir comment IVA337 suscite l’intérêt de ce groupe d’éminents experts. »

Les nouvelles données montrent qu’IVA337 a une action préventive importante contre le développement de la fibrose pulmonaire, et qu’il permet de restaurer la capacité respiratoire et d’inhiber le remodelage des artères pulmonaires, avec un impact positif sur la pression artérielle pulmonaire. Ce large spectre d’activité démontre qu’IVA337 possède, en plus des effets positifs déjà démontrés précédemment sur la fibrose cutanée, un potentiel thérapeutique sur les atteintes cardiorespiratoires de la SSc.

Pour plus d’informations sur le 15e congrès scientifique International Workshop on Scleroderma Research ;: https://sscworkshop.wordpress.com/about

La sclérodermie systémique est une maladie rare et complexe. En raison des défaillances progressives de différents organes, la sclérodermie systémique est une maladie grave dont le taux de mortalité est élevé. La médiane de survie d’un patient atteint de sclérodermie systémique est de 11 ans à la suite de son diagnostic qui intervient en général entre 40 et 50 ans. Près de 170 000 personnes sont atteintes de sclérodermie systémique, principalement des femmes qui sont cinq fois plus touchées que les hommes1.

Une étude plus approfondie de la fibrose de la peau conduit à sa classification en deux sous-types, appelés respectivement sclérodermie systémique cutanée limitée et sclérodermie systémique cutanée diffuse, cette dernière, plus grave, étant ciblée dans l’étude de Phase IIb FASST d’Inventiva, qui inclura un total de 132 patients dans plus de 50 centres à travers l’Europe.

À ce jour, seuls des médicaments symptomatiques aux effets thérapeutiques limités sont disponibles pour atténuer les conséquences de la diffusion de la fibrose, mais aucun produit n’a montré sa capacité à prévenir, freiner voire faire régresser le processus dévastateur de la maladie. IVA337 pourrait ainsi offrir un traitement curatif aux patients atteints de sclérodermie systémique en agissant sur plusieurs composantes de la fibrose et sur plusieurs organes.

À propos d’IVA337 et de l’étude de Phase IIb FASST

IVA337 est une nouvelle entité chimique qui active les trois isoformes du récepteur activé par les proliférateurs des peroxysomes (PPAR). La bonne tolérance, la sécurité et l’efficacité du composé ont été démontrées dans les études de Phase I et IIa menées chez environ 100 volontaires sains et chez 60 patients atteints de diabète de type 2. L’EMA et la FDA ont octroyé la désignation de médicament orphelin à IVA337 pour la SSc, et l’étude de Phase IIb FASST validée par l’EMA est en cours dans cette indication.

FASST est une étude randomisée en double aveugle d’une durée d’un an qui inclura jusqu’à 132 patients dans plus de 50 centres en Europe. Les patients reçoivent une des deux doses testées d’IVA337 ou un placebo. Le protocole de l’étude, autorisé par l’Agence européenne des médicaments (EMA), a été conçu pour démontrer l’effet bénéfique d’IVA337 sur l’évolution de la SSc. Le critère d’évaluation principal est la variation du score cutané de Rodnan modifié (MRSS), une mesure de la progression de la maladie acceptée à la fois par la FDA et par l’EMA. Les critères d’inclusion sont un score MRSS compris entre 10 et 25 et une sclérose systémique diffuse diagnostiquée depuis moins de 3 ans. Les patients peuvent continuer à prendre leurs traitements en cours, y compris les traitements immunosuppresseurs.

1 Journal of Rheumatology, 2013

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Inventiva présente de nouveaux résultats pré-cliniques avec IVA337 dans la NASH lors de l’International Liver Congress™ (EASL)

Inventiva présente de nouveaux résultats pré-cliniques avec IVA337 dans la NASH lors de l’International Liver Congress™ (EASL)

20 Avril 2017


Daix (France), le 20 Avril 2017 – 7h30 CEST –
Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, annonce aujourd’hui la présentation d’un poster portant sur son programme le plus avancé, IVA337, lors de l’International Liver Congress;™, le congrès annuel de l’European Association for the Study of the Liver ;(EASL), qui se tient actuellement à Amsterdam. Le poster “IVA337, a Pan-PPAR Agonist, Reduces NASH Features and Inhibits the Inflammasome in Murine Models of NASH” ;rédigé par Guillaume Wettstein, et al;, présente les effets bénéfiques d’IVA337 sur la stéatose, la ballonisation, l’inflammation et la fibrogenèse hépatique, dans deux modèles relevant de la NASH (stéatose hépatique non alcoolique) ainsi que des résultats obtenus dans des voies de signalisation impliquées dans la pathologie et le développement de la fibrose.

« Les résultats de cette étude préclinique confirment le rationnel scientifique et renforcent le potentiel d’IVA337 comme traitement de la NASH », déclare Pierre Broqua, Directeur Scientifique et co-fondateur d’Inventiva. « Les données démontrent qu’IVA337 bloque le développement de la NASH par la normalisation de l’insulino-résistance, l’induction du catabolisme des acides gras par la b-oxydation et l’inhibition de l’inflammasome connu pour déclencher l’inflammation hépatique et la fibrose. »

Protocole et résultats de l’étude

  1. Traitement de souris C57bl/6 pendant 3 semaines avec un régime déficient en méthionine-choline (MCD) et traitement en parallèle avec IVA337

  2. Traitement de souris Foz/foz pendant 6 semaines avec un régime riche en graisses (HFD) pour favoriser le développement de la NASH et maintien pendant encore 6 semaines du régime HFD avec ou sans traitement avec IVA337

Activité d’IVA337 dans le modèle MCD

  • IVA337 inhibe la stéatose, l’inflammation, inhibe l’expression de gènes profibrotiques et améliore les paramètres hépatiques.

Activité d’IVA337 dans le modèle foz/foz

  • IVA337 n’a pas présenté d’effet sur la prise alimentaire ni sur le poids. IVA337 normalise rapidement la glycémie et améliore la tolérance au glucose,

  • IVA337 restore la sensibilité à l’insuline,

  • IVA337 améliore la NASH – la stéatose, la ballonisation et l’inflammation ont été réduites par rapport au groupe contrôle HFD,

  • IVA337 inhibe l’expression de gènes profibrotiques.

Dans les deux modèles, IVA337 a démontré des effets positifs dans les voies de signalisation qui sont altérées pendant le développement de la NASH. Plus précisément, IVA337 a diminué, dans les deux modèles, l’expression des composants de l’inflammasome tels que la caspase 1, IL-1 et IL-18, et a activé l’expression de gènes régulant le catabolisme des acides gras hépatiques. IVA337 a également diminué l’expression de facteurs pro-inflammatoires tels que CCR2, CCL5 et NFκB.

A propos de l’International Liver CongressTM

L’International Liver Congress;™ est la réunion annuelle de l’European Association for the Study of the Liver ;(EASL) et l’évènement majeur du calendrier de l’association. Participent au congrès des experts médicaux et scientifiques d’un grand nombre de domaines, y compris des experts en hépatologie, gastroentérologie, médecine interne, biologie cellulaire, chirurgie des greffes, infectiologie, microbiologie, virologie, pharmacologie, pathologie, radiologie et imagerie médicale. Ces spécialistes partagent les données récentes et présentent les résultats des dernières études et sujets d’actualité sur les maladies hépatiques. Le congrès se tient du 19 au 23 Avril au RAI Amsterdam, à Amsterdam aux Pays-Bas. Les détails du programme scientifique de l’EASL sont disponibles sur le site : http://ilc-congress.eu

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.

Inventiva récompensée pour son approche innovante avec l’IVA337 lors du 4ème congrès mondial sur la sclérodermie systémique

Inventiva récompensée pour son approche innovante avec l’IVA337 lors du 4ème congrès mondial sur la sclérodermie systémique

25 Février 2016

> Présentation sur les propriétés anti?fibrotiques d’IVA337 distinguée parmi plus de 400 travaux

> Conférence par le Pr Yannick Allanore, professeur de rhumatologie à l’hôpital Cochin sur les propriétés préventives et curatives d’IVA337 dans un modèle de sclérodermie systémique

> Confirmation du potentiel d’IVA337 dans le traitement de la sclérodermie systémique (phase IIb actuellement en cours)

Daix (France), le 25 Février 2016 – Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et l’épigénétique pour le développement de traitements innovants contre les fibroses, les cancers et les maladies orphelines, annonce que le comité d’organisation du 4ème congrès mondial de la sclérodermie systémique a distingué l’approche innovante d’Inventiva avec son produit IVA337 actuellement en Phase 2b dans cette pathologie.

Les travaux présentés montrent que l’IVA337, par son mécanisme d’action unique, peut traiter la fibrose des organes affectés par la sclérodermie systémique. Au total, plus de 400 travaux étaient présentés lors de ce congrès de référence, organisé par la World Scleroderma Foundation, qui réunit pendant 3 jours les leaders mondiaux de cette maladie, médecins, cliniciens, chercheurs ainsi que les représentants des associations de patients.

Dans son poster intitulé « PAN PPAR AGONIST IVA337 HAS AN ANTI?FIBROTIC EFFECT IN MULTIPLE IN VITRO AND IN VIVO FIBROSIS MODELS », Inventiva a démontré l’action anti?fibrotique de son produit phare IVA337, un agoniste pan PPAR de nouvelle génération, dans plusieurs modèles in vitro et in vivo de fibroses (poumons, foie, reins…), confirmant ainsi l’importance du rôle des PPAR dans la fibrogenèse.

Des données supplémentaires portant sur les effets d’IVA337 sur la fibrose de la peau ont également été présentées lors du congrès par le Pr Yannick Allanore, professeur de rhumatologie à l’hôpital Cochin de Paris, au cours de sa conférence intitulée : « PAN PPAR AGONIST IVA337 IS EFFECTIVE IN PREVENTION AND TREATMENT OF EXPERIMENTAL SKIN FIBROSIS  ».

« Nous sommes très fiers d’avoir été sélectionnés parmi plus de 400 travaux scientifiques de haut niveau présentés lors de ce congrès qui constitue la plus importante manifestation scientifique au monde dans le domaine de la sclérodermie systémique, » commente Pierre Broqua, Directeur Scientifique et co-fondateur d’Inventiva. « Cette reconnaissance témoigne du fort potentiel thérapeutique d’IVA337 non seulement dans la sclérodermie systémique, mais également dans d’autres indications présentant des fibroses, comme la NASH, pour lesquelles il n’existe toujours pas de traitements efficaces. »

En complément de l’étude de phase IIb actuellement en cours dans la sclérodermie systémique qui prévoit d’inclure un total de 135 patients dans 8 pays européens, Inventiva entend lancer prochainement un essai clinique de phase IIb dans la NASH, une maladie fibrotique sévère du foie pouvant entrainer une cirrhose voire un cancer et qui touche plusieurs millions de personnes dans le monde.

A propos du congrès mondial sur la sclérodermie systémique :

Le congrès mondial sur la sclérodermie systémique est organisé par la World Scleroderma Foundation;, une organisation dont le but est d’initier et de soutenir la recherche contre la sclérodermie systémique. Ce congrès de renommée mondiale vise au rassemblement et à la mise en commun de l’expertise des différents acteurs du domaine de la sclérodermie systémique au travers de conférences, d’ateliers et notamment d’un programme dédié spécifiquement aux patients.

A propos de la sclérodermie systémique :

La sclérodermie systémique est une maladie rare et complexe qui atteint le système immunitaire, le système micro-vasculaire et le tissu conjonctif. Cette maladie fibrotique atteint principalement la peau mais également le poumon, le cœur, le tractus gastro?intestinal et les reins. En raison des défaillances progressives de différents organes, la sclérodermie systémique est une maladie grave dont le taux de mortalité est élevé. La médiane de survie d’un patient atteint de sclérodermie systémique est de 11 ans à la suite de son diagnostic qui intervient en général entre 40 et 50 ans. Près de 170 000 personnes sont atteintes de sclérodermie systémique, principalement des femmes qui sont cinq fois plus touchées que les hommes1.

L’affection cutanée est à l’origine de son appellation initiale de « sclérodermie », du grec skleros (dur ou endurci) et derme (peau). Cette maladie entraîne de graves conséquences physiques, psychosociales et mortelles pour les patients en cas d’atteinte d’organes vitaux. L’extension de cette fibrose de la peau a conduit à sa classification en deux sous-types, appelés respectivement sclérodermie systémique limitée et diffuse, cette dernière, plus grave, étant ciblée dans l’étude FASST.

A ce jour, seuls des médicaments symptomatiques aux effets thérapeutiques limités sont disponibles pour atténuer les conséquences de la diffusion de la fibrose mais aucun produit n’a montré sa capacité à prévenir, freiner voire faire régresser le processus dévastateur de la maladie.

1 Journal of Rheumatology, 2013

Contacts

Inventiva
Frédéric Cren

Président et Directeur Général
info@inventivapharma.com
+33 3 80 44 75 00

Brunswick
Julien Trosdorf / Yannick Tetzlaff

Relations médias
inventiva@brunswickgroup.com
+33 1 53 96 83 83

LifeSci Advisors
Monique Kosse

Relations investisseurs
monique@lifesciadvisors.com

À propos d’Inventiva

Inventiva est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments agissant sur les récepteurs nucléaires, les facteurs de transcription et la modulation épigénétique. Inventiva ouvre de nouvelles voies thérapeutiques innovantes dans le domaine des maladies fibrotiques, de l’oncologie et des maladies orphelines pour lesquels le besoin médical est important.

Son produit phare, le lanifibranor (IVA337), est un candidat médicament qui dispose d’un mecanisme d’action unique passant par l’activation de l’ensemble des PPAR (récepteurs activés par les proliférateurs de peroxysomes, ou peroxisome proliferator-activated receptor) alpha, gamma et delta qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du processus fibrotique. Son action anti-fibrotique permet notamment de cibler deux indications à fort besoin médical : la stéatose hépatique non alcoolique (ci-après « NASH »), une pathologie sévère du foie en fort
développement et qui touche déjà aux Etats-Unis plus de 30 millions de personnes, et la sclérodermie systemique
(ci-après « SSc »), une maladie dont le taux de mortalité est très élevé et sans aucun traitement approuvé à ce jour.

Inventiva développe en parallèle un second programme clinique avec l’odiparcil (IVA 336) pour le traitement de la mucopolysaccaridose de type VI (MPS VI ou syndrome de Maroteaux-Lamy), une maladie génétique rare et très grave de l’enfant. Ce candidat médicament a également le potentiel d’adresser d’autres formes de MPS, où s’accumulent des sulfates de chondroïtine ou de dermatane (MPS I ou syndromes de Hurler/Sheie, MPS II ou syndrome de Hunter, MPS IVa ou syndrome de Morqio et MPS VII ou syndrome de Sly). Inventiva développe également un portefeuille de projets dans le domaine de l’oncologie.

Inventiva s’est entourée de partenaires de renom dans le secteur de la recherche tels que l’Institut Curie dans le domaine de l’oncologie. Deux partenariats stratégiques ont également et́ émis en place avec AbbVie et Boehringer Ingelheim, respectivement dans le domaine des maladies auto-immunes (notamment dans le psoriasis) et de la fibrose. Ces partenariats prévoient notamment le versement à Inventiva de paiements en fonction de l’atteinte d’objectifs précliniques, cliniques, règlementaires et commerciaux ainsi que des redevances sur les ventes des produits dev́ eloppés dans le cadre de ces partenariats.

Inventiva emploie à ce jour plus de 100 personnes hautement qualifiees et bénéficie d’installations de Recherche et Développement (ci-après « R&D ») de pointe achetées au groupe pharmaceutique international Abbott regroupant, près de Dijon, une chimiothèque de plus de 240.000 molecules et des plateformes en biologie, chimie, ADME et pharmacologie.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l’égard des plans cliniques de développements, de la stratégie opérationnelle et réglementaire, et des futures performances d’Inventiva, et du marché sur lequel elle opère. Certaines de ces déclarations, prévisions et estimations peuvent être reconnues par l’utilisation de mots tels que, sans limitation, « croit », « anticipe », « s’attend à », « projette », « planifie », « cherche », « estime », « peut », « veut » et « continue » et autres expressions similaires. Ces déclarations ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections, estimations et autres données à caractère prévisionnel basées sur l’opinion des dirigeants. Ces déclarations traduisent les opinions et hypothèses qui ont été retenues à la date à laquelle elles ont été faites. Elles sont sujettes à des risques et incertitudes connus ou inconnus desquels les résultats futurs, la performance ou les événements à venir peuvent significativement différer de ceux qui sont indiqués ou induits dans ces déclarations. Les événements réels sont difficiles à prédire et peuvent dépendre de facteurs qui sont hors du contrôle d’Inventiva. En ce qui concerne le portefeuille des produits candidats, il ne peut en aucun cas être garanti que ces candidats recevront les homologations réglementaires nécessaires ni qu’ils obtiendront un succès commercial. Par conséquent, les résultats réels peuvent s’avérer sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs anticipés tels qu’ils sont exprimés ou sous-entendus par ces déclarations, prévisions et estimations. Compte tenu de ces incertitudes, aucune déclaration n’est faite quant à l’exactitude ou l’équité de ces déclarations prospectives, prévisions et estimations. En outre, les énoncés prospectifs, prévisions et estimations ne sont valables qu’à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Nous vous invitons à vous référer au document de référence enregistré auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 13 avril 2018 sous le numéro R.18-013 pour obtenir des informations complémentaires concernant ces facteurs, risques et incertitudes.

Inventiva n’a aucunement l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de modifier les déclarations à caractère prévisionnel susvisées. Inventiva ne peut donc être tenue pour responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation qui serait faite de ces déclarations.